rubon35La vie au travail n’est pas toujours facile et la souffrance, les désillusions sont fréquentes. Les cas de de dépression et de burn out liés à un environnement de travail stressant sont devenus courants.

Souffrance au travail : Une névrose traumatique

On parle de névrose post traumatique quand la personne vit une menace, réelle ou ressentie, contre son intégrité physique ou psychique. En d’autres termes c’est un débordement de l’appareil psychique qui pris par surprise, ne peut solliciter des mécanismes de défense adéquats. Chacun d’entre nous selon les circonstances peut déclencher une névrose traumatique. Il n’y a pas de situation plus grave qu’une autre. Tout dépend de la façon dont elle est vécue. Les symptômes cliniques ne sont pas non plus proportionnels à la gravité de la situation vécue. Certains présenteront des symptômes très handicapants allant jusqu’à l’atteinte somatique, d’autres seront peut-être plus résistants devant les mêmes évènements.  Tout cela est très subjectif et nécessite pour toutes les personnes dans ce type de situation d’être entendu.

Voici certains symptômes  spécifiques aux situations de souffrance au travail.

  • Vous avez peur sur le chemin du travail, vous avez un poids sur l’estomac ou la poitrine, souvent votre cœur bat plus vite.
  • Vous êtes perdu et ne savez plus ce qui est bien ou mal, juste ou injuste, vrai ou faux.
  • Vous vous sentez en danger, vous êtes sur le qui-vive à votre travail, pour faire toujours mieux.
  • Vous passez votre temps à vous justifier pour que les critiques s’arrêtent. Comme tout ce que vous faites est critiqué, vous finissez par vous croire nul. En plus, vous avez des problèmes de mémoire, vous avez du mal à vous concentrer.
  • Vous vous sentez harcelé, pas soutenu et perdu. Vous ne savez plus quoi faire. Vous vous demandez pourquoi vous vous mettez dans un tel état pour le travail. Le jour, au travail, vous pensez sans pouvoir vous en empêcher aux critiques sur votre travail. La nuit, vous faites des cauchemars qui vous réveillent. Bientôt, vous n’arrivez plus à dormir…
  • Vous maigrissez, ou bien vous grossissez, vous êtes plus souvent malade : problèmes gynécologiques, eczéma, gastrites, …

La dépression qui suit cette souffrance doit être entendue comme un signal de changements, de nouveaux choix. Ne pas se laisser happer, résister à l’appel du vide, pour ensuite se remotiver, se mobiliser vers les modifications souhaitables.

 Une solution : Parlez-en !

Je vous propose de réfléchir ensemble à cette situation afin de diminuer votre souffrance au travail et de :

  • Réaménager votre vie dans son rapport au travail: quel est votre équilibre de vie ?
  • Revoir vos priorités: que représente le travail pour vous ? quel est l’enjeu personnel au-delà des échéances actuelles ?
  • Travailler sur votre identité professionnelle et le sens de votre engagement: quels sont vos rêves ? Vos désirs ? Quel est votre itinéraire ? D’où venez-vous ? Vers quoi allez-vous ?

Si vous souhaitez consulter un psy au Vésinet contactez : Christelle HENNEQUIN-LOEUL, 06 28 35 17  09