desir-carbone« Vous n’avez que ces mots à la bouche : désir, libido, mais vous ne pensez donc qu’à ça ! »

Le désir c’est la libido

En effet, les psys et peut être encore plus les psychanalystes employons souvent ce terme de « désir » également associé à celui de « libido » mais certainement pas dans le même sens que l’usage courant de la langue française peut en faire. Souvent associé à la sexualité, « libido » signifie tout simplement « désir » en latin. Et c’est Freud, le premier a avoir forgé le concept psychanalytique de « libido » en tant qu’énergie psychique des pulsions sexuelles ou énergie dite psychosexuelle…Il développa sa théorie dans son ouvrage « Trois essais sur la théorie sexuelle », publié en 1905, dans lequel il expose que la libido ne se limite pas qu’à la sphère génitale.

La libido existe dès la naissance et investit progressivement la zone orale, anale et enfin génitale, au travers d’une construction psychogénétique.

Pour Freud, la libido est une énergie vitale qui englobe nos désirs, nos envies, nos pulsions de vie, et généralement toute notre activité sexuelle concrète ou imaginaire. Elle est ainsi en partie liée avec les zones érogènes de notre corps.

Chez l’enfant, l’inconscient est d’emblée soumis à deux sortes de pulsions : la pulsion d’autoconservation, dite vitale, qui correspond à un besoin (manger, dormir) et la pulsion de plaisir qui vient systématiquement l’étayer engendrant ainsi une confusion, dès les premiers stades psychogénétiques. Ainsi, le plaisir de la succion prend une importance inconsciente supérieure au besoin de se nourrir.

Bref, si les psys accordent une si grande importance au désir c’est qu’il est tout simplement l’expression de notre énergie vitale. Regardez autour de vous, les personnes déprimées n’ont plus d’envie, de désir. Le but d’une cure analytique est souvent de retrouver notre désir,  notre libido, ce pourquoi on se lève le matin. Avoir une libido forte, c’est bien car elle permet aussi de sublimer notre énergie dans des activités créatrices. C’est la sublimation.

Si vous souhaitez consulter un psy au Vésinet : Christelle HENNEQUIN-LOEUL, 06 28 35 17  09