La capacité de s’aimer

La capacité de s’aimer

Ce livre est finalement comme une analyse collective : mettre des mots et des histoires sur les mouvements qui travaillent la société et broient la réflexion de la filiation et du droit. Poser le lien générique comme support automatique de l’amour évite d’ouvrir les yeux, de peur de découvrir qu’il n’y en a pas.